16 décembre 2021
18:30
FGTB Bruxelles

[Soirée CEPAG Bruxelles] « Les luttes passent aussi par les mots du travail » | Etape bruxelloise de la campagne 2021 du CEPAG

Cette année, le CEPAG a décidé de mettre le focus sur les MOTS du TRAVAIL. Qu’il soit décent ou digne ou, au contraire, qu’il soit synonyme de souffrance ou de précarité, le travail doit retrouver du sens et les mots qui le définissent doivent permettre de redéfinir les contours de la société dans laquelle nous souhaitons évoluer.
En cette période cruciale, il est essentiel de comprendre l’importance des mots et de leur utilisation : pour débusquer et éviter leur détournement par le monde politique et économique, mais surtout pour se les réapproprier dans la lutte, dans nos luttes !
C’est dans cette perspective que nous aurons le plaisir d’accueillir ce 16/12 Olivier Starquit (Auteur de « Des mots qui puent ») et Emilie Jacquy (formatrice en nov’langue), qui nous aideront à décoder et à reconquérir le sens des mots au cours d’une animation participative.
Cette animation sera suivie d’un débat ouvert sur la place et l’importance des mots dans la construction de notre imaginaire de lutte, avec Olivier Starquit et Emilie Jacquy, mais également avec Olivier Bailly, journaliste chez Médor.
Pour terminer l’année sur une note légère et positive, la soirée se veut conviviale et non académique : un bar sera ouvert avec du vin chaud (pour ceux qui le souhaitent…) et une petite collation !
On ne vous en dit pas plus : rendez-vous le 16/12 à la FGTB Bruxelles (rue de Suède 45 – 1060 Bruxelles) pour découvrir tout cela ! Ouverture des portes et du bar à 18h00. Début de la soirée à 18h30. Conclusion et verre de l’amitié prévu pour 21h.
 Attention : Respect des mesures sanitaires en vigueur ‼